Informations, Dernières Minutes, Interviews

Interview de Daniel Lieske

Interview de Daniel Lieske
Dans sa saga, Daniel Lieske, scénariste, dessinateur et coloriste, a créé tout un univers : le WormWorld. Jonas, un petit garçon rêveur, qui adore fouiller le grenier de sa grand-mère, y est entraîné dans un monde fantastique.


Qu'est-ce qui vous a poussé vers la BD ? Avez-vous suivi des études particulières?
J'ai commencé à créer des BD à l'école élémentaire. Au lycée, je vendais même mes BD dans la cour de l'école. Pour l'université, mon but était d'étudier la conception graphique mais mon dossier a été rejeté. J'ai alors commencé un stage dans une entreprise de jeu pour PC et ils m'ont embauché. J'ai travaillé pour eux plus de 10 ans avant de commencer à redécouvrir mes racines avec la saga Wormworld. Et j'utilise pour elle le savoir faire acquis lors de mon expérience professionnelle !

Jonas, le héros de votre histoire, est un petit garçon rêveur. Etiez-vous comme lui lorsque vous étiez jeune ?
J'avais certainement beaucoup d'imagination quand j'étais aussi jeune que Jonas. J'aimais aussi jouer dans les bois comme lui. Mais un aspect majeur nous différencie : notre rapport au feu. Il terrorise Jonas alors que moi, il me fascine.

Est-il facile pour vous de combiner le dessin, la couleur et le scénario ?
Oui, ça m'est très naturel. Je n'écris pas vraiment de script, je crée une scène visuelle avec le dessin de base et j'y ajoute directement les dialogues. De cette manière, je me sens un peu comme un réalisateur de dessin animé japonais.

Avez-vous une technique particulière de travail ?
Mon travail s'inspire directement de mon expérience de développement des jeux PC. Je crée tout de manière numérique sur l'ordinateur. J'utilise une tablette graphique pour créer et peindre la saga sur Photoshop.

Pourquoi l'avoir mis en ligne accessible sur le net ?
Je n'ai jamais vraiment eu l'intention de créer la saga en livre. Mon but était de créer et partager mon histoire avec le monde et internet est le meilleur moyen pour faire ça. Suite à la mise en ligne, des éditeurs m'ont contacté pour une version livre. J'en suis vraiment très heureux car aujourd'hui les livres m'aident à financer la production des prochains chapitres. Je crois par-dessus tout qu'il est important que chacun puisse accéder à l'histoire et donc mon but est d'en fournir toujours une version en ligne et gratuite.

Enfin, quels sont vos projets à venir?
La saga va encore m'occuper pour de nombreuses années. Donc pas d'autres projets pour le moment !